Formation DPC en Homéopathie des Professionnels de santé

 

Médecins

Sages-femmes

et autres professions médicales : dentistes, pharmaciens, biologistes …

Professions paramédicales

 

 

 



Organisme de Formation DPC agréé AN-DPC

 

Nos formations sont assurées par

– une sage-femme diplômée en homéopathie uniciste
– un médecin homéopathe uniciste

 

 

 

L’homéopathie pour tous les professionnels de santé

La vulgarisation de l’homéopathie a permis une large automédication.
Cependant, son utilisation nécessite quelques précautions.
Comprendre la loi fondamentale qui régit l’homéopathie permet d’éviter des risques de iatrogénèse médicamenteuse qui peut exister en homéopathie.

La connaissance, par tous les professionnels de santé amenés à suivre des patients ou à prescrire, des interactions possibles de certains médicaments homéopathiques avec des médicaments allopathiques ainsi que la iatrogénèse médicamenteuse devient nécessaire devant l’utilisation de plus en plus importante de l’homéopathie.

BIEN UTILISÉE, l’homéopathie ne présente aucun effet secondaire, ni interaction, ni iatrogénèse médicamenteuse.

  • accompagnement de la douleur
    L’homéopathie occupe une place privilégiée dans l’accompagnement de la douleur : suites opératoires, suites de fractures,  cicatrisation des plaies, douleurs ostéo-articulaires ou ligamentaires …..

 

  • accompagnement de la maternité 
    L’homéopathie trouve également une place de choix pour répondre à des maux, parfois très préoccupants, que rencontrent certaines femmes au cours de leur maternité, et sans effet secondaire pour la mère, ni pour l’enfant.

 

L’homéopathie uniciste pour une prise en charge globale de la personne

L’homéopathie uniciste permet de prescrire sur la globalité de la personne en considérant la façon dont elle exprime ses symptômes, ce qui individualise le traitement.
Il s’agit, surtout dans les cas chroniques, de traiter une personne et non une maladie.


L’homéopathie permet ainsi 2 niveaux de prescriptions :

    • SOIT dans un cas aigu ou situation ponctuelle, prescription d’un remède sur un symptôme
      tel que ARNICA pour les hématomes ou les suites opératoires ou les suites de traumatisme physique ou psychique.
    • SOIT dans un cas chronique, prescription d’un REMÈDE UNIQUE sur un ENSEMBLE de symptômes ,
      Ainsi, ARNICA peut, tout autant, être le remède de fond d’un individu atteint d’une maladie chronique.

 

Pages