trousse

Vous trouverez dans cette page, à titre d'exemples, 6 remèdes homéopathiques très utiles dans une trousse d'urgence

Arnica

Merveilleux remède à découvrir ou à redécouvrir dans les suites de traumatismes
…….. avec une importante précaution d’emploi :

à éviter de prendre AVANT toute opération ou accouchement car il comporte, par la loi de similitude, un risque hémorragique selon la sensibilité de la personne !

Au-delà du remède de « suite de contusions », vous comprendrez la « personnalité Arnica » que l’approche uniciste a pu mettre en évidence.

 
 
 
 

Apis mellifica

Remède quasi spécifique de tous les œdèmes rosés et translucides.

Il peut aider, si les signes du remède sont présents :

  • à améliorer les douleurs d’une épicondylite surtout avec œdème
  • de diminuer les douleurs des seins congestionnés lors de la montée de lait
  • d’aider les œdèmes vulvaires à se résorber …….

Bellis perennis

C’est la petite pâquerette : remède très complémentaire d’ARNICA notamment en ce qui concerne les tissus mous et profonds et spécifique des seins  :

  • douleurs post-opératoires des seins, post-opératoire de curage axillaire …
  • douleurs à la marche pendant la grossesse (syndrome de Lacomme)
  • douleurs post-opératoires sur l’abdomen
  • douleurs du post-accouchement
  • ……

China

Cinchona officinalis

Très utile dans les conséquences des pertes de liquides vitaux
et peut éviter une déshydratation dans les cas  :

  • Allaitement épuisant
  • Gastro-entérites avec diarrhées et vomissements
  • Transpiration profuse
  • Dans les suites d’hémorragies,
    CHINA peut aider à diminuer les effets dus à la perte de sang à savoir vertiges, acouphènes (bruits dans les oreilles), phosphènes (lumière ou  taches dans le champ visuel).

Hypericum

Autre remède très complémentaire d’ARNICA, appelé volontiers
« ARNICA des nerfs », trouve une place privilégiée dans les douleurs :

  • kystes sacro-coccygiens
  • périnée dans les suites de cicatrisation
  • chute sur le coccyx
  • et aussi ………………. du doigt coincé dans la porte !

Natrum sulfuricum

Autre remède complémentaire d’ARNICA, très utile :

  • les suites de traumatismes sur la tête et pour les bosses séro-sanguines du nouveau-né
  • les œdèmes plus généralisés que APIS (œdèmes très localisés)
  • les œdèmes de la grossesse

    Au delà de cette symptomatologie précise, la compréhension uniciste permet également de prescrire ce remède sur l’aspect GLOBAL de la personne.