trousse

Vous trouverez dans cette page, à titre d’exemples, des remèdes homéopathiques développés selon un thème choisi.

Important 
Toutes les informations que vous trouverez dans ce module ne vous dispense en aucun cas de consulter votre médecin.

Toux et Homéopathie

Vous trouverez une courte étude sur quelques remèdes couramment utilisés.

Préparation à l'accouchement et Homéopathie

Vous trouverez dans ce chapitre une explication sur :
les risques des protocoles homéopathiques de préparation à l’accouchement proposés au cours du 8° mois de grossesse (sous forme d’ordonnance-type).

Les remèdes vous sont expliqués un par un afin que vous puissiez faire un choix éclairé sur un remède plus adapté à vos symptômes personnels ainsi qu’à vos conditions locales du moment.

POUR RAPPEL

L’homéopathie est un traitement individualisé.
Unité de personne = unité de remède
Un protocole peut très bien convenir à une patiente et peut, à contrario,  provoquer chez une autre patiente des effets totalement opposés à ceux attendus, et de ce fait, bloquer le travail d’accouchement.

Mini trousse d'urgences familiales en Homéopathie

  1. Arnica montana
  2. Apis mellifica
  3. Bellis perennis
  4. China regia (ou rubra)
  5. Hypericum perforatum
  6. Natrum sulfuricum

Arnica

Merveilleux remède à découvrir ou à redécouvrir dans les suites de traumatismes
avec une importante précaution d’emploi :
à éviter de prendre AVANT toute opération ou accouchement car il peut présenter, par la loi de similitude, un risque hémorragique selon la sensibilité de la personne

Au-delà du remède de « suite de contusions », vous comprendrez la « personnalité Arnica » que l’approche uniciste permet de mettre en évidence.

 

Apis mellifica

Remède quasi spécifique de tous les œdèmes rosés et translucides.

Il peut aider, si les signes du remède sont présents :

  • à améliorer les douleurs d’une épicondylite surtout avec œdème
  • de diminuer les douleurs des seins congestionnés lors de la montée de lait
  • d’aider les œdèmes vulvaires à se résorber …….

Bellis perennis

C’est la petite pâquerette : remède très complémentaire d’ARNICA notamment en ce qui concerne les tissus mous et profonds et spécifique des seins  :

  • douleurs post-opératoires des seins, post-opératoire de curage axillaire …
  • douleurs à la marche pendant la grossesse (syndrome de Lacomme)
  • douleurs post-opératoires sur l’abdomen
  • douleurs du post-accouchement
  • ……

China

Cinchona officinalis

Très utile dans les conséquences des pertes de liquides vitaux
et peut éviter une déshydratation dans les cas  :

  • Allaitement épuisant
  • Gastro-entérites avec diarrhées et vomissements
  • Transpiration profuse
  • Dans les suites d’hémorragies,
    CHINA peut aider à diminuer les effets dus à la perte de sang à savoir vertiges, acouphènes (bruits dans les oreilles), phosphènes (lumière ou  taches dans le champ visuel).

Hypericum

Autre remède très complémentaire d’ARNICA, appelé volontiers
« ARNICA des nerfs », trouve une place privilégiée dans les douleurs :

  • kystes sacro-coccygiens
  • périnée dans les suites de cicatrisation
  • chute sur le coccyx
  • et aussi ………………. du doigt coincé dans la porte !

Natrum sulfuricum

Autre remède complémentaire d’ARNICA, très utile :

  • les suites de traumatismes sur la tête et pour les bosses séro-sanguines du nouveau-né
  • les œdèmes plus généralisés que APIS (œdèmes très localisés)
  • les œdèmes de la grossesse

    Au delà de cette symptomatologie précise, la compréhension uniciste permet également de prescrire ce remède sur l’aspect GLOBAL de la personne.